www.athle.fr
Accueil
entente athletique saint-chamond
Actualités
A l'honneur ce mois: Axel Kaidi
Commentez cette actualité
7 Avril 2021 - Christophe F. (Rédacteur)
A l'honneur ce mois: Axel Kaidi

Au soleil, au bord de la piste, son aire de jeu ; nous avons passé 1 heure avec Axel, un de nos jeunes athlètes (23 ans) et pourtant un pilier du club. En avant pour découvrir un athlète discret mais très investi en compétition et aux couleurs du club depuis de longues années.

 

Salut Axel, comment es-tu venu à l’athlétisme ?

Après une année de gymnastique, activité que je n’ai pas beaucoup aimée, je suis venu à l’athlétisme par le biais d’une olympiade organisée dans mon école primaire de la Croix Berthaud ; j’étais en CE1.

Je battais tout le monde et vu que c’est un sport très complet avec plusieurs disciplines, j’avais beaucoup de choix, et j’ai donc décidé de me mettre à l’athlétisme. Et puis hyperactif de nature, l’athlétisme a bien permis de canaliser mon énergie.

 

Et tu t’es spécialisé très vite ?

Ah non, j’ai touché à tout ; j’ai même fait les cross durant de nombreuses années avec de bons résultats chez les jeunes avec des tops 5. Quoiqu’il en soit pour les triathlons (compétition d’athlétisme destinée aux jeunes catégories), je devais lancer, sauter et courir. Moi sauteur en longueur et sprinteur aujourd’hui, par exemple je choisissais souvent le 1000m et le saut en longueur. Je n’étais pas stratège ; je prenais les épreuves dans lesquels il y avait le moins de monde, je ne voulais pas attendre.

 

Quand on suit tes résultats depuis plusieurs années, on s’aperçoit que tu restes un athlète complet voire le plus complet du club. Comment se fait-il ?

J’avais du mal à me spécialiser. En cadet et junior, sur les compét’, je m’alignais sur 4 épreuves (400 haies, triple saut, sprint,…) et çà faisait trop. Cyril (…son entraineur actuel) m’a conseillé de me spécialiser. Mais ma polyvalence m’a permis de faire de l’heptathlon et aussi de boucher les trous sur les interclubs sur des épreuves que personne ne veut  faire comme le saut à la perche par exemple (record à 3m30 tout de même). Les épreuves combinées m’ont même tenté un temps mais les haies sont trop hautes et le lancer c’est pas mon truc, mais cela reste toujours dans un coin de ma tête.

 

Et aujourd’hui ?

Je me suis recentré sur la longueur essentiellement car c’est là où j’ai vu la plus grosse progression et

du coup les résultats qui suivaient, et également du sprint car c’est complémentaire. Le sprint me permet de travailler ma course d’élan. Mais j’aime bien toujours toucher à tout aujourd’hui et de nombreuses disciplines peuvent être complémentaires.

 

Trois titres Régionaux en longueur et triple saut et plus d’une quinzaine de titres ou de place de second sur les palmarès régionaux et départementaux dans 7 disciplines différentes, et dans tout çà  quelle est la perf dont tu es le plus fier ? Notons que cet automne tu as obtenu le titre de Vice Champion Auvergne Rhone Alpes à la longueur ?

C’était lors du meeting national de Roanne, lors duquel je finis second à la longueur en battant mon record avec 6m77 ; record non homologué en raison d’un vent supérieur à 2m/s. Dégouté mais j’avais fait un bon concours.

Et aussi lors de l’hiver 2020, sur un concours à la longueur, je mords tous mes sauts ; mais il y en avait au moins deux au-delà de 6m80. Frustré mais encourageant pour la suite.

Et si l’on parle de podium, mon titre de vice-champion régional au saut en longueur à Grenoble en automne dernier.

 

Qu’est ce qui te motive tant ?

Je suis un accroc à la compétition, j’aime beaucoup la sensation que ça procure de se confronter à d'autres athlètes, de pouvoir dépasser ses limites et je suis là pour gagner ou battre mes records. Et si ça ne marche pas toujours donner le meilleur de moi-même et ne pas avoir de regrets.

 

Tu es arrivé au club à 7 ans, toujours là à 23 ; pourquoi cette fidélité à la discipline et au club ?

La convivialité et l’ambiance entre les athlètes, nous ne sommes pas rivaux, on essaye de tous se tirer au plus haut, en s’encourageant, et le club ne met pas de pression aux résultats. Et je retrouve toujours les mêmes et je suis content de les retrouver : Emma, Clément, Edouard, Romane, Cyril,… Et c’est des amis avec lesquels je partage des soirées, des sorties,… ça change de l’athlé.

 

Et une qualification aux Championnats de France, çà t’a traversé l’esprit ?

Oui, c’est un objectif pour tous les athlètes je pense, et de voir que toutes les heures d'entraînements ont porté leurs fruits. En cadet, j’ai été sur liste d’attente pour y participer sur le 400m haies.

Mais aujourd’hui je suis senior et sur sprint et longueur, la concurrence est rude, il y a tous les internationaux. La qualif à la longueur se situe autour de 7m30.

Et ton rituel d’avant compétition ?

Avant les concours et les courses, je suis assez stressé et j’ai tendance à faire n’importe quoi. J’ai un bracelet fétiche et j’écoute de la musique pour me calmer et m’'aider à déstresser. Lorsque je vois que je peux faire un podium, j’ai du mal à gérer mon stress et je me mets une grosse pression.

 

Ton meilleur souvenir avec le club ?

Les interclubs sans hésitation, c’est plutôt une compétition festive avec une superbe ambiance, on se maquille, pas de pression aux résultats ; on est tous là ensemble à se soutenir les uns les autres. J’aimerais que tout le monde se mobilise pour cette compétition car c’est sympa et on pourrait peut-être monter d’un niveau si on avait un athlète par épreuve et aussi de pouvoir se regrouper tous groupes confondus pour de nouvelles rencontres. Dans les athlètes stade, on n’a pas de volume mais de la qualité.

 

Et en route pour l’île déserte, tu emmènerais :

-        Un objet : un album de souvenirs avec des photos de famille, amis,…

-        Un film, une série : « La casa de papel »

-        Sur ta play list : The Weekend

-        Un bouquin, une revue : Athlé Magazine

 

Et pour finir une citation que tu fais tienne.

« Ta seule limite, c’est toi-même »

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
03/09 >
20/07 >
16/07 >
13/07 >
07/07 >
03/07 >
25/06 >
21/06 >
15/06 >
13/06 >
10/06 >
07/06 >
01/06 >
26/05 >
04/05 >
29/03 >
07/03 >
02/03 >
09/02 >
26/01 >
COURSES HORS STADE
Les Espaces

Compétitions à venir


SAMEDI 22 MAI
CHAMPIONNATS DE LA LOIRE BENJAMAINS à FIRMINY
RDV sur place une heure avant le début de la compétition

DIMANCHE 23 MAI
CHAMPIONNATS DE LA LOIRE MINIMES à SAINT-ETIENNE
RDV sur place une heure avant le début de la compétition

DIMANCHE 30 MAI
CHAMPIONNATS DE LA LOIRE CJS à ROANNE
RDV sur place une heure avant le début de la compétition


SAMEDI 6 JUIN
CHAMPIONNATS DE ZONE LOIRE ET VOLCANS CA JU ES à THIERS

SAMEDI 12 JUIN
CHALLENGE JEUNES à MONISTROL
RDV sur place une heure avant le début de la compétition

DIMANCHE 13 JUIN
CHAMPIONNATS REGIONAUX MINIMES à VALENCE

SAMEDI/DIMANCHE 19-20 JUIN
CHAMPIONNATS AURA CJS à LYON/PARILLY

MERCREDI 23 JUIN
CHALLENGE LOIRE à SAINT-CHAMOND
RDV sur place une heure avant le début de la compétition

MERCREDI 30 JUIN
CHALLENGE LOIRE à FIRMINY
RDV sur place une heure avant le début de la compétition

DIMANCHE 4 JUILLET
CHALLENGE JEUNES à ROANNE
RDV sur place une heure avant le début de la compétition

MERCREDI 7 JUILLET
CHALLENGE LOIRE à MONTBRISON
RDV sur place une heure avant le début de la compétition

PARTENAIRES